F_VIEIRA_SITE_20_MAI_2024.png 0004A_F_Vieira_EPI_Agency_4_B.png 007_VLADIMIR_POUTINE.png 0002392_F_VIEIRA_AND_J_C_JUNCKER_SOMMET_30_JUIN_2019_BY_YVES_HERMANS.png 01PT_AUTEUR_LITTERAIRE_ANTONIO_MANUEL_PEREIRA_DA_COSTA_PINTO.png 000237_F_Vieira_Jean_Claude_Juncker_2.png URSULA_VON_DER_LEYEN_CE_BY_F_VIEIRA_2021_1.png 0002393_CHARLES_MICHEL_PRESIDENT_CONSEIL_EUROPEEN_BY_F_VIEIRA_EPI_AGENCY.png 0002391_THERESA_MAY_SOMMET_SPECIAL_30_JUIN_2019_1.png ANGELA_MERKEL_BY_F_VIEIRA_EPI_AGENCY_1.png 01_LOUIS_MICHEL_COMMANDANT_DE_BORD.png REX_TILLERSON_USA.png FEDERICA_MOGHERINI_UE_USA.png 0002394_SANNA_MARIN_12_DEC_2019_SOMMET_3.png 03V_DONALD_TUSK_SOMMET.png 0002390_ANTONIO_COSTA_BY_EPI_AGENCY_2.png 06V_JURI_RATAS_SOMMET.png 0002383_JEAN_CLAUDE_JUNCKER.png 0002380_MARIANO_RAJOY.png 0002381_ANTONIO_TAJANI.png 0002382_ALEXIS_TSIPRAS.png 0002378_Angela_Merkel_Emmanuel_Macron_1.png 0002379_Theresa_May.png 000236_Oliver_VARHELY.png 000205_Toots_Thielemans_1.png 000235_JEAN_CLAUDE_JUNCKER.png 000234_David_Cameron.png 000233_Matteo_Renzi.png LOUIS_MICHEL_PILOTE_BY_F_VIEIRA_2001_B.png 000231_Jean_Claude_Juncker_Petro_Poroshenko_Donald_Tusk.png 000230_Petro_Poroshenko_Jean_Claude_Juncker.png 000229_EBS_20_ANNIVERSAIRE.png 000228_CE_EBS.png 000227_Reijo_Kemppinen_Consei_Europeen.png 04D_CHANTS_SAXO.png 01A_CHANTS_POLOGNE.png 000224_Pierre_Moscovici.png 000223_Jeroen_Dijsselbloem.png 000222_Grand_Duc_Henri_et_Donald_Tusk.png 000221_GEORGES_DASSIS_CESE.png 000220_G_LOBO_XAVIER_CESE.png 000219_MICHAEL_SMYTE_CESE_1.png 000218_Alexis_Tsipras_001.png 000488_PE_SCHULZ.png 000216_F_Hollande.png 000215_Martin_Schulz.png 000214_Jean_Claude_Juncker.png 000214_Jan_Deboutte_By_EPI_Agency.png 000213_Herman_Van_Rompuy.png 000212_Jose_Manuel_Barroso.png 000211_Jean_Claude_Juncker.png 000210_Nasser_Judeh.png 000209_Ewa_Kopacz_Herman_Van_Rompuy.png 000208_Federica_Mogherini.png 000207_Donald_Tusk.png 000206_Tusk_Van_Rompuy_Mogherini.png 000205_Toots_Thielemans.png 000204_Catherine_Ashton.png 000203_Laurent_Fabius.png 000202_Rui_Machete.png 000201_Tapis_Fleurs_2014.png 000200_Herman_Van_Rompuy_H.png 000199_Jose_Manuel_Barroso_F.png 000198_Silvio_Berlusconi.png 000197_Herman_Van_Rompuy.png 000196_Catherine_Ashton.png 000195_Shimon_Peres_Herman_Van_Rompuy.png 000194_J_M_Barroso_Henri_Malosse_Ruslana.png 000193_Van_Rompuy_Dalia_Gry_J_M_Barroso.png 000192_Anders_Fogh_Rasmussen.png 000191_Werner_Faymann.png 000190_Christine_Lagarde.png 008189_Maia_Pandjikidze.png 000178B_Nelson_Mandela_By_EPI_Agency_1.png 000188_General_De_Rosiers.png 000187_Geun_Hye.png 000185_P_Passos_Coelho_et_H_Van_Rompuy_1.png 000186_UE_Turquie.png 000184_Jose_Manuel_Barroso.png 000183_Herman_Van_Rompuy_.png 000182_San_Suu_Kyi_Van_Rompuy.png 000181_Femme_Pa_Dong_By_F_Vieira_EPI_Agency.png 000180_Filip_Vujanovic_Herman_Van_Rompuy.png 000179B_Angela_Merkel.png 000177_Syrie.png 000176_Syrie.png 000175_Guy_Bouchez_Van_Rompuy.png 000174_Catherine_Ashton.png 000173_S_Davio_Gunnlaugsson_Van_Rompuy.png 000172_Diane_Finley.png 000171_Enda_Kenny.png 000170_H_Van_Rompuy_Enda_Kenny_J_Manuel_Barroso.png 000169_Martin_Schultz_Presid_PE.png 000168_Michel_Barnier.png 000167_Emomali_Rahmon_Van_Rompuy.png 000166_Marin_Raykov_Van_Rompuy_1.png 000165_Catherine_Ashton.png 000164_T_Hubert_Coulibaly.png 000163_T_Hubert_Coulibaly_Catheriene_Ashton.png 000162_Albert_II_1.png 000161_Herman_Van_Rompuy.png 000160_J_Manuel_Barroso.png 000159_Herman_Van_Rompuy.png 000158_J_Manuel_Barroso.png 00001V_Michel_Joseph_Martelly_H_Van_Rompuy.png 000156_Pinera_Van_Rompuy_.png 000155_Christine_Lagarde_J_C_Juncker.png 00154_SAR_Philippe_Van_Rompuy.png 00153_SAR_Philippe_Van_Rompuy.png 00152_Nikola_Poposki_Pierre_Vimont.png 00151_H_Van_Rompuy_EPI.png 00150_Jose_Manuel_Barroso_EPI_1.png 00149_Philippe_De_Buck_EPI_2.png 00148_Ignacio_Fernadez_Toxo_EPI.png 00147_Jacob_Zuma.png 00146_Bujar_Nishani_Van_Rompuy.png 00145_Traian_Basescu_Van_Rompuy.png 00144_Mohamed_morsi_Van_Rompuy.png 00143_Ivan_Merabishvili_Herman_Van_Rompuy.png 00142_Olof_Skoog.png 00141_Manif_Georgie.png 00140_Tomislav_Nikolic_Van_Rompuy.png 00139_Pierre_Moscovici_Herman_Van_Rompuy.png 00138_H_Van_Rompuy.png 00137_J_Manuel_Barroso.png 00136_Conseil_UE___Portes_ouvertes___Stand_Chypre.png 00135_Catherine_Ashton.png 00134_Herman_Van_Rompuy_President_European_Council.png 00133_Albert_II_Herman_Van_Rompuy.png 00132_Margrethe_Vestager.png 00131_Michel_Barnier.png 00130_Albert_II_J_Manuel_Barroso.png 00129_Najib_Mikati.png 00001_Viktor_Orban_H_Van_Rompuy.png 00127_Bakir_Izetbegovic_H_Van_Rompuy.png 00126_Eveline_Widmer_Schlumpf_Herman_Van_Rompuy.png 00125_Mihai_Razvan_H_Van_Rompuy.png 00124_Jean_Claude_Juncker.png 00123_Oli_Rehn.png 00122_Serzh_Sargsyan_Herman_Van_Rompuy.png 00121_Boris_Tadic_Van_Rompuy.png 00120_Evangelos_Venizelos_Christine_Lagarde.png 00119_Evangelos_Venizelos_Christine_Lagarde.png 00118_Jean_Claude_Juncker_Olli_Rehn.png 00117_Olli_Rehn_Evangelos_Venizelos.png 00116_Elio_Di_Rupo.png 00115_Mary_et_Frederik_du_Danemark_et_Uwe_Corsepius_SG_Conseil_UE.png 00114_Presidence_Danoise.png 00113_Presidence_Danoise_1.png 00111_Jose_Manuel_Barroso.png 00110_Rosen_Plevneliev.png 00108_Jose_Manuel_Barroso.png 00109_Drapeaux_Bulgarie_Europe.png 00106_Guimaraes_2012.png 00094_Viktor_Orban_2.png 00095_Voeux_2012_1.png 00093_Herman_Van_Rompuy.png 00092_Jose_Manuel_Barroso.png 00091_Mikolaj_Dowgielewicz_EPI.png 00090_Stefan_Fule_EPI.png 00089_Michel_Barnier_EPI.png 00088_W_Pawlak_EPI.png 00087_Manifestation_Kurde__Bruxelles.png 00086_Bronislaw_Komorowski_Herman_Van_Rompuy.png 00083_Silvio_Berlusconi_EPI.png 00084_Olli_Rehn_EPI.png 000082_Jose_Manuel_Barroso_EPI.png 00081_Werner_Faymann_EPI.png 00080_Jean_Claude_Trichet_EPI.png 00079_Christine_Lagarde_EPI.png 00078_Jose_Manuel_Barroso_Georgios_Papandreou_EPI.png 00077_Angela_Merkel_EPI.png 00076_Jose_Luis_Rodriguez_Zapatero_EPI.png 00075_Silvio_Berlusconi_EPI.png Angela_Merkel_00002.png Yves_Leterme_00001.png 30_Bruxelles_Europe.png 29_Kadhafi_Mouammar_Libye.png 28_Francis_Ferent_Fashion_Brussels.png 00071_Jose_MAnuel_Barroso_Pres_CE.png 00072_Herman_Van_Rompuy_Pres_Conseil_Europeen.png 26_Salon_Mariage_Charleroi_Expo_2011.png 25_Anvers_Tall_Ships_Race.png 24_Constantin_Sembrian_Musicien_Roumain.png 23_Francis_Ferent_Haute_Couture.png 22_Javier_Solana_Ancien_Pres_Conseil_Europeen.png 21_Conseil_Europeen_Somalie_Sommet.png 20_Manif_Union_Belgique_BVH.png 19_Manif_Producteurs_De_Lait_Belgique.png 18_Manif_Producteurs_De_Lait_Belgique.png 17_Manif_Producteurs_De_Lait_Belgique.png 16_Thai_Femme_Akha.png 15_VW_Fun_Cup_2010_Pilotes_Limbourgeois_Spa_Francorchamps.png 14_Chateau_De_Grand_Bigard_Belgique.png 13_Salon_Vacances_2011_Charleroi_Expo.png 12_Salon_Mariage_2011_Charleroi_Expo.png 11_Bruxelles_Brussels_Grand_Place_Tapis_De_Fleurs.png 10_Micheline_Calmy_Rey_Pres_Suisse_Herman_Van_Rompuy_Pres_Conseil_Europeen.png 09_Shah_Mehmood_Qureshi_Aff_Etrangeres_Pakistan.png 08_Catherine_Ashton_Aff_Etrangeres_UE.png 07_EU_South_Africa_Summit.png 06_Jose_Manuel_Barroso_Pres_Commission_Europeenne.png 05_Herman_Van_Rompuy_Pres_Conseil_Europeen.png 04_Angela_Merkel_Chanceliere_Allemande.png 03_Hillary_Clinton_Secr_Etat_USA_Conseil_Europeen.png 02_UE_Lybie_Pres_Mouammar_Kadhafi.png 01_Nicolas_Sarkozy_Pres_France.png

Flash infos EPi Agency :"VIEILLISSEMENT, LONGEVITÉ, ACTIVITÉ PHYSIQUE" par da Costa Pinto"  - Flash infos EPi Agency : "L'Iris... VOL ? ou..." "Arnaque Made in be.brussels" - Flash infos EPi Agency : "Portugal, país do BOM VINHO"... "Par António Manuel Pereira da Costa Pinto" - Flash infos EPi Agency : "LE POPULISME" par "António Manuel Pereira da Costa Pinto" - Flash infos EPi Agency : "Art & Culture" - Flash infos EPi Agency : Je suis innocent… HELP ME ! "ABANDONNÉS POUR CAUSE DE VACANCES" by François Vieira by AGORAVOX " - Flash infos EPi Agency : Le Monde en marche, mais vers quoi avance-t-il" - Flash infos EPi Agency : Espagne Présidence de l'UE du 1er juillet au 31 décembre  2023 - Flash infos EPi Agency : "António Manuel Pereira da Costa Pinto" - Flash infos EPi Agency : "L'Activité physique et le Cancer" par "António Manuel Pereira da Costa Pinto" - LES MALADIES DU CŒUR - ACTIVITÉ PHYSIQUE - Flash infos EPi Agency : "António Manuel Pereira da Costa Pinto" autor de : "MUDANÇAS CLIMÁTICAS E SEGURANÇA INTERNACIONAL" - Flash infos EPi Agency : François Vieira auteur de "Cuistot en été, cuistot toute l'année" - Flash infos EPi Agency :"Le Monde en marche, mais vers quoi avance-t-il ?" par François Vieira - Flash infos EPi Agency : "Conselho europeu""Conseil européen" "Charles Michel, Président du Conseil européen" - Flash infos EPi Agency :"Comissão europeia" - "Commission européenne" "Ursula von der Leyen, Présidente" - "News EEAS-SEAE" "Haut représentant EEAS-SEAE : Josep Borrell" - Flash infos EPi Agency : "European Council" - Flash infos EPi Agency : "António Manuel Pereira da Costa Pinto" "Autor literário, Orador" - Flash infos EPi Agency : François Vieira sur AGORAVOX "Le Monde en marche, mais vers quoi avance-t-il" - Flash infos EPi Agency : "EXPO CONTRASTES ABSTRAITS" - Flash infos EPi Agency : "Art & Culture"  "ART & SPECTACLES" - Flash infos EPi Agency...


 

 




 




 


 

 

> Catalogue Photos
Rubriques 
Archives de A à Z

> Catalogue Vidéos

> Actualités
Monde - Union européenne
Monde - UE - La Une
SERVICE & QUALITÉ
Hôtels & Gastronomie - Vins
Tourisme & Voyages d'affaires
Art & Culture Expos

> Présentation 
Infos - Cont@cts

> Tarifs
Conditions générales
Inscription

> Partenaires
Photographes
Journalistes
Cameraman
Webmaster

> Nos services
Reportages Photo & Vidéo
Clips Vidéo
Communiqués de Presse
Mise en page
Édition littéraire
Espaces publicitaires

> Casting 

> Copyright © François Vieira - EPI.

> CCPJ Portugal

> SJ Portugal

> SOFAM

> Youtube
> Facebook
> Linkedin


> Air France
> RENT A CAR
> Carrefour Express
> Epson

> GAIA
> Ligue braille

 

Actualités - Monde - UE - La Une


Europe - Belgique - Bruxelles, le 10 mai 2014



"Arnaque Made in be.brussels"
Trente quatre ans plus tard…1990-2024, François Vieira de Matos, l'auteur du symbole de la Région de Bruxelles-Capitale plébiscité par les bruxellois, reste la victime d'une belle arnaque perpétrée par l'ensemble du pouvoir politique bruxellois. Malgré le temps écoulé, François Vieira de Matos, qui n'en démord pas, espère toujours obtenir réparation. Le Conseil Régional ayant reconnu avoir pris connaissance de résultat de la consultation populaire  - dit le RÉFÉRENDUM  -  son annulation  sans motivation est illégale.
Référendum : vote qui permet à l'ensemble des citoyens - population - d'approuver ou de rejeter une mesure proposée par le pouvoir exécutif.
Alors, arnaqué ou escroquerie ? En vertu des déclarations volontaires (enregistrées) d’un membre du Conseil régional, M. Didier Malherbe, soit la reconnaissance irréfutable qu’il y a eu tricherie, puis, des années plus tard, plagiat, à ce jour – sous toute réserve d’un montant supérieur - la Région doit à Vieira de Matos près 900.000€.

Publié le 10 mai  2014 - 17:09:32 - 13:51:57

François Vieira

Photographe de presse accrédité UE

Voir >>  Union européenne

 

"Le Bel Iris... objet de risée"

 

L'Iris bruxellois : arnaque Made in be.brussels

À l’approche de la Fête de l’Iris, les 10 et 11 mai, soit à 15 jours des élections du 25 mai, bruxelloises et bruxellois, souvenez-vous qu’en 1990 le pouvoir politique bruxellois n’a pas respecté votre choix lors de la consultation populaire en vue d’élire le symbole de la Région de Bruxelles-Capitale, créée en 1989.

Vingt-quatre années après, la Région s’est dotée d’un nouveau logo (drapeau bruxellois), cette fois, sans consultation populaire. Pourquoi ?

Le nouveau logo, qui n'a rien d'original, véritable plagiat du dessin créé par François Vieira de Matos en 1990 et plébiscité par la population bruxelloise, a coûté près de 225.000 Euros. Sans oublier les frais en raison du remplacement de l'ancien logo par le nouveau, soit plusieurs centaines de milliers d'Euros !  En pleine période de restrictions économiques...

Historique d’un concours truqué…

"Après l’ère Charles Picqué" (PS), place au nouveau Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, membre du même parti, Monsieur Rudi Vervoort, "débarqué" au 9 de la rue Ducale (Cabinet du Ministre-Président), parviendra-t-il à garder le poste de Ministre Président après les élections régionales du 25 mai 2014 ?

Parce que la population belge et étrangère, en particulier les nombreux fonctionnaires européens, "véritables vaches à lait" du Gouvernement bruxellois, en a ras-le-bol des promesses électorales non tenues et du non-respect du choix des électeurs.

Élections législatives fédérales belges

Vous y croyez encore ?

Choix des électeurs et autres promesses électorales non respectées... Entre autres, le concours (truqué) lancé par la Région de Bruxelles-Capitale en 1990, en vue de la création d'un symbole représentatif, l’insécurité croissante au sein de la Capitale de l’Europe, ce n'est un secret pour personne.

Agressions en tout genre, vols à la tire et autres "réseaux de négriers d’enfants" qui sévissent au nez et à la barbe des autorités locales, l’état déplorable de la plupart des trottoirs et des chaussées, le manque de propreté, c'est vécu au quotidien, en particulier, par ceux qui habitent au sein même de la Capitale de l'Europe. Si d’ici le 25 mai 2014 rien ne change en profondeur, il se pourrait bien que la couleur rouge (PS) de l’actuel Ministre Président vire au bleu (MR) !

Enquête et reportage sur les "négriers d'enfants"

© François Vieira (1989 / 1990)

D'année en année, élection après élection, les promesses d'en finir avec l’exploitation des enfants laissés pour compte vont bon train. Hélas, force est de constater, en 2013 rien n'a changé. Les Négriers d'enfants sont toujours là.
Pour preuve, lorsque François Vieira a présenté le résultat de son enquête et reportage photo au Délégué Général aux Droits de l'Enfant, M. Claude Lelievre, ce dernier a estimé que d’une part il était très difficile d’identifier les enfants et d’autre part encore plus difficile de les retirer de force des griffes de ceux qui les utilisent dans la mendicité.

Quant Forum Européen de l'Enfant-FEE, projet ci-dessus réalisé par François Vieira, destiné à mettre en évidence les nombreux dysfonctionnements (Ex. enfants laissés pour compte, privés de scolarité et mis au travail, mendicité, des proies faciles pour les pédophiles...) dont sont victimes de nombreux enfants y compris au sein même de l’Union européenne, selon le Délégué Général aux Droits de l'Enfant, la mise en place d'une telle organisation ne s’avérait pas nécessaire. Voire même, impossible à réaliser.
Pourquoi ? Cela poserait d'énormes problèmes d’ordre juridique au sein même des
États Membres de l’Union européenne !

Fonctionnement du FEE

Résumé : 1° Le siège du FEE et son financement serait pris en charge par les Institutions européennes. 2° Le FEE serait présidé à tour de rôle par le pays ayant la Présidence de l’Union européenne. 3° Durant les six mois de la Présidence de l’Union par le pays désigné, des enquêtes seraient menées sur place en vue de démontrer les dysfonctionnements et autres manquements à l’égard de la protection de l’enfance. 4° À la fin de la présidence, un rapport accompagné de recommandations serait remis à la Présidence sortante. 5° Des années plus tard, lorsque le pays revient à la Présidence de l’Union, documentation et images à l’appui, le FEE exposerait le fruit du travail accompli avant et après...

Élections régionales de 2014

En admettant que l’écharpe Mayorale de l’actuel Bourgmestre, le socialiste Freddy Thielemans, vire à l’orange, c’est-à-dire en faveur du cdh probable allié du MR - "le cdh qui ne manque pas d’envie d’en découdre avec les socialistes du centre-ville" -  c’est clair, la donne risque fort de changer… En principe, vers un mieux. L'espoir fait vivre, n'est-ce pas ?

Hélas, "depuis la nuit des temps", les promesses électorales annoncées par les "Princes" qui nous gouvernent, soit disant pour un mieux  vivre,  la plupart du temps passent à la trappe !
De même,
outre les accords secrets avant et (ou) pendant le scrutin, parfois entachés de trahison au sein même des partis politiques, en final c’est le Président de Parti qui décide qui sera nommé Ministre. 

 
C'est-à-dire que l'avis des électeurs n'est pas pris en compte. Pour mémoire, ce fut le cas lors du concours lancé par la Région de Bruxelles-Capitale
* en 1990 en vue de la création du symbole représentatif de la nouvelle région.

En effet, après la consultation populaire, en annulant le concours, le Gouvernement bruxellois a fait, purement et simplement, main basse sur le choix des bruxellois... Mais retient, sans vergogne, l'idée de François Vieira, c'est-à-dire : l'Iris.
*Appelée jusqu’alors Agglomération bruxelloise, les premières élections pour le Conseil de la Région de Bruxelles-Capitale, ont eu lieu le 18 juin 1989.


"Descente" aux archives du Lauréat, François Vieira de Matos.

Autrefois graphiste* free-lance, François Vieira de Matos, âgé aujourd'hui de 73 printemps, est devenu par la suite journaliste et photographe de presse accrédité permanent auprès des Institutions européennes.

*En 1992, François Vieira, alors agent auxiliaire à la DG XI - Commission européenne, a reçu le 1er Prix pour son logo destiné au Programme de sauvetage du Danube River Basin. Son dessin a été plébiscité, outre par la Commission européenne, par la Banque Mondiale à Washington.

© François Vieira

Concours organisé par la DG XI - CE

1er Prix attribué à François Vieira

Rencontre avec les Chefs de groupe du Conseil régional

À l'issu de la consultation populaire, Informé de l’annulation du concours, en total désaccord avec la décision prise par le Conseil de la Région de Bruxelles-Capitale, François Vieira a demandé à être reçu par les Chefs de groupe afin, d'une part, de contester de vive voix leur décision et d'autre part d’informer ces derniers qu'il était parfaitement capable de retravailler son dessin en vue des différentes applications du symbole. Étant le Lauréat et graphiste professionnel, ce travail lui revenait de plein droit.

En réponse à sa demande, histoire de noyer le poisson, en date du 26 octobre 1990, le Conseil régional a adressé une lettre à François Vieira pour l'inviter à venir montrer ses réalisations graphiques antérieures ! Comme si le résultat de la consultation populaire ne suffisait pas.

Fort du résultat obtenu (92,6% des voix), le jour fixé, François Vieira s’est présenté au Conseil de la Région de Bruxelles-Capitale avec dans son press-book une série de documents reprenant les différentes applications de son logo l’Iris bruxellois.

À savoir, cartes de visite, entête-de-lettre, drapeaux, logo en out-line, dont modèle ci-dessous. Hélas, ce fut peine perdue. Selon François Vieira, à l’issu de l’entretien, il s’est fait jeter comme un malpropre.

© François Vieira

Point 4 du Règlement : Un montant à déterminer sera alloué au créateur du projet retenu, pour des modifications éventuelles ou une mise au point exigées par le pouvoir organisateur.

 

Journal Le Soir du 20 décembre 1990

Extraits de l'article d'Olivier Alsteens,

Cet iris qui se fane dans le marais politique...

On l'espérait pour le 18 juin. Il sera là au plus tôt en 1991. Pourtant, un concours avait été organisé. Un jury de spécialistes avait été mis en place. Et parmi les 739 projets rentrés, sept étaient retenus. Conformément au règlement du concours, une consultation populaire était alors prévue. Quatre mille quatre cent septante Bruxellois y ont répondu.

Il appartenait alors au conseil régional de se prononcer sur le logo régional. Souverain, celui-ci a décidé de ne pas désigner de lauréat lors de sa séance du 17 octobre. Pas de lauréat, mais un vainqueur malgré tout. C'est en effet l'idée du graphiste François de Matos, un iris, qui a été retenue.

Le même François de Matos, graphiste professionnel et vainqueur de la consultation populaire, arrive en tête des suffrages des élus régionaux. Pas de lauréat, mais une remise de prix. Mais comme pour mieux prouver qu'il y avait bien un vainqueur mais qu'on ne pouvait pas le dire officiellement, le prix de 350.000 F attribué au projet retenu, a été réduit à 300.000 F.

Et comme le ridicule ne tue pas, le conseil régional n'a pas demandé au vainqueur de retravailler son projet. Il l'a fait de sa propre initiative. Et lors de sa convocation devant le bureau du conseil régional, il a présenté ses travaux pour obtenir une fin de non-recevoir des éminences régionales. Celles-ci avaient d'ores et déjà décidé de confier le travail à deux graphistes "de renom".
Que le bureau souhaite une amélioration du logo, on peut le comprendre. Mais pourquoi avoir fait table rase du passé en retenant l'idée du vainqueur ?
L'iris a beau être une fleur de marais, cela ne l'empêche pas de se faner dans celui de la politique régionale.
O.A.

Quant à celui qui a accepté (moyennant finances!) de "retravailler" le dessin du Lauréat, un certain Jacques Richez (qui n'a pas participé au concours), graphiste de renommée certes, il a manqué singulièrement de respect déontologique. Pour la petite histoire, Jacques Richez aurait touché 750.000 FB. Selon l’héraldiste belge Paul Meurice, plus connu sous son nom de plume Paul de Saint-Hilaire, Jacques Richez, "de mèche" avec le pouvoir politique, aurait touché une somme beaucoup plus importante. Allez savoir !

 

Malgré le temps écoulé, 23 années, François Vieira n’a pas oublié, ne l’oubliera jamais, l'arnaque dont il a été victime. Tricherie, arnaque, faut-il le rappeler, "savamment orchestrée par l’ensemble du pouvoir politique de l’époque, les socialistes en tête".
Images à l’appui, outre la "volonté politique d’écarter son dessin", un Iris stylisé, plébiscité par la population bruxelloise avec 92,6% des voix, la tricherie ne fait, dès lors, aucun doute.

 

Le choix du Jury était-il déjà entaché...

...d'irrégularité ? En effet, le dessin finaliste n° 4, stylisation de Saint-Michel (Centre-ville), avec une certaine allusion à l'Atomium (les boules et les tubes), le n° 5 fait ouvertement allusion à l’Atomium (Laeken), quant au dessin n° 7, sa ressemblance avec le logo Woolmark est flagrante. Qu'en pensez-vous ?

Or, le point 1, 6ème paragraphe du règlement du concours stipule très clairement : …Il convient que ce nouveau symbole ne soit pas clairement attaché à une des communes qui forment la Région de Bruxelles-Capitale.  Dont Bruxelles Vile et Laeken!
 

"Écœuré", Didier Malherbe décide de quitter ses fonctions !

Extrait du message de M. Didier Malherbe*, qu'il a enregistré sur le répondeur (messagerie vocale) de François Vieira !

*M. Didier Malherbe, était un proche collaborateur du Président du Conseil régional bruxellois, M. Édouard Poullet.

…J’ai été extrêmement surpris par des décisions qui sont en train de se prendre par le bureau qui contacte maintenant des agences de publicité. Je suis en total désaccord avec les décisions prises par le Conseil. Je vous avoue que d’ailleurs je ne compte par m’éterniser ici. Étant donné la totale incohérence des décisions prises, je quitterais mes fonctions. Je suis prêt à encore discuter avec vous sur la problématique du logo mais je sens qu’il y a une volonté politique de prendre des décisions tout à fait incohérentes. Je suis tout à fait malheureux et conscient que cela vous désole. Je dirais et pour cela et pour beaucoup d’autres choses** , je ne vais pas rester à travailler dans des conditions pareilles. Je tenais à vous le signaler.
**À quelles "autres choses" voulait-il faire allusion ? Question restée sans réponse.

 

La Belgique, une monarchie bananière ?

Depuis, malgré un certain nombre de démarches auprès de l’ancien Ministre Président en vue d’obtenir une juste réparation, François Vieira n’a reçu que des fins de non-recevoir.

Sur le plan juridique, mal conseillé, écœuré par la mauvaise foi des uns et des autres, François Vieira a fini par laisser tomber.

Quant aux 350.000 FB qui lui revenaient de plein droit en tant que Lauréat du concours, pour faire taire les médias belges et portugais qui, à l'instar de l'intéressé, avaient dénoncé la tricherie, François Vieira a fini par toucher 300.000 FB. Comme le ridicule ne tue pas, la Gouvernement bruxellois a décidé de partager la différence avec les participants évincés du concours !

 

Résultat de la consultation populaire

 

Presse portugaise

 

Résolution du Conseil régional bruxellois

Sans raison valable, la Résolution ci-dessous est un non-sens.


Le concept du règlement du concours, le choix des membres du Jury, l’organisation de la consultation populaire par l’envoi de dépliants à la population bruxelloise reprenant les 7 dessins finalistes, revenait au Conseil Régional, dont le Président était le social-chrétien Édouard Poullet, qui avait, dès lors, aussi le mot de la fin.
C’est-à-dire : a) Le dépouillement des bulletins de vote, b) Désignation des finalistes (1er, 2ème et 3ème Prix), c) Communication du résultat à la presse, d) L’attribution du Premier prix, soit un montant de 350.000 FB.
Dans un but de conciliation, la dernière démarche entamée par François Vieira, date du mois de février 2011.

 

Démarche, en vue d'un règlement à l'amiable !

En guise de clin d’œil, on n’attrape les mouches avec du vinaigre, François Vieira a fait réaliser par un Maître chocolatier de Thuin un Iris stylisé en chocolat identique à celui plébiscité par la population bruxelloise, qu’il comptait remettre personnellement au Ministre Président, Charles Picqué.
En accompagnement de l’Iris en chocolat, un dossier reprenant l’historique du concours truqué y compris la bande son (message de M. Didier Malherbe). Preuve irréfutable de la tricherie dont François Vieira affirme avoir été victime.

 

L'Iris en chocolat, réalisé par un Maître chocolatier de Thuin.
 

Semble-t-il en raison de la crise politique qui frappait le pays, pour mémoire 545 jours sans Gouvernement, Charles Picqué n’était pas disponible.
Persévérant, François Vieira sollicite un autre rendez-vous. Au cours de l’entretien téléphonique avec le secrétaire particulier du Ministre, un certain Sébastien Cru, ce dernier recommanda à François Vieira de procéder en deux étapes. 1° Venir au Cabinet pour y déposer l’Iris en chocolat accompagné du dossier. 2° Par la suite, dès que possible, un rendez-vous avec le Ministre serait fixé par le Cabinet.


Balivernes... En effet, quelques jours plus tard, le secrétaire du Ministre, Sébastien Cru, qui n'a jamais recontacté François Vieira, adressa un mail à ce dernier pour l’informer que : ...la demande que vous m'avez adressée jeudi passé a bien été transmise au Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale et a retenu sa meilleure attention.  Malheureusement, il ne me sera pas possible de lui réserver une suite favorable, tout ayant déjà été dit sur cette épisode voilà plus de 20 ans. Texte conforme à l’original !

Quant à l’Iris en chocolat, il aurait été mangé par les secrétaires du Cabinet.

 

L'autre logo de la Région bruxelloise

Vous avez dit ressemblance ?

Décidément, force est de constater, le dessin de François Vieira inspire les graphistes qui travaillent pour la Région de Bruxelles-Capitale. En effet, le logo dont s’est dotée récemment la Région bruxelloise, qui aurait coûté la bagatelle de 150.000 Euros, ressemble étrangement à celui de François Vieira.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Capture Internet, François Vieira - EPI Agency


Et oui, c'est ainsi que va la Région de Bruxelles-Capitale de l'Europe ! Vous avez dit bizarre ? Comme c'est étrange.

À bon entendeur…
 

© "Viriato" - By EPI Agency


P.S. Viriato, signifie, entre autres, personne courageuse. Il fut le premier héros portugais, symbole de la résistance et de l’autonomie du peuple lusitanien.

Iris bruxellois 1990 © François Vieira - EPI Agency









Archives
Recherche avancée

Rubrique

Titre

Date

Auteur


Epson Carrefour Express Schuman nato - otan european union Assimil Air France ugc theatre des galeries